Anne Golon part, Angelique nous reste

Le personnage d’Angélique est né en 1956 sous la plume d’Anne Golon (née à Toulon en 1921). Après Marquise des Anges, la jeune héroïne, mariée à 17 ans à un seigneur toulousain, va connaître de nombreuses aventures. Les romans d’Anne Golon connaissent un immense succès, touchent des millions de lecteurs, sont traduits dans de nombreux pays, adaptés au cinéma. 

Avec Anne Golon, décédée ce 14 juillet 2017, disparaît une grande romancière française du XXe siècle.


Pour en savoir plus :
Le Rocambole n°13, hiver 2000, p. 139-141.


Actualités

février 2018
Bon anniversaire à Jules Verne
(Lire)
janvier 2018
En 2018 le feuilleton littéraire sera roi : interview de Daniel Compère
(Lire)
décembre 2017
Le Rocambole n°81
(Lire)
décembre 2017
Bibliothèques : message important
(Lire)
novembre 2017
Salon de la revue 2017 : Le Rocambole y était
(Lire)